PDF Imprimer Envoyer

Manu Chao : Repères 


Repères


Par Mauricette Hidalgo

 

21 juin 1961 : naissance, à Paris, de José-Manuel, Thomas, Arthur Chao ; parents espagnols : mère basque (Felisa) et père galicien (Ramón, romancier, journaliste) ; un frère cadet de deux ans (Antoine).

Années 60 : enfance en banlieue parisienne (Boulogne-Billancourt et Sèvres).

Années 70 : cours de piano ; conservatoire de musique ; apprentissage de la guitare ; abandonne les études après le bac ; petits boulots ; rejoint avec son frère et son cousin (Santiago Casariego) le groupe Joint de Culasse (1976).

1984-1986 : fonde son premier groupe, les Hot Pants (1984) ; album Loco mosquito (1986) ; groupe Los Carayos ; albums Persistent et  signent (1986) puis Au prix où sont les courges (1987).

1987 : création du groupe Mano Negra avec son frère, son cousin et les membres de différents autres groupes (août).

1988 : 1er album de la Mano Negra, Patchanka (Boucherie Prod.) ; New Morning (oct.) ; création de la société d’édition Patchanka ; Transmusicales de Rennes (déc.), où se déplace un représentant de Virgin.

1989 : longue tournée (300 dates dans l’année) ; Printemps de Bourges ; puis Autriche, Pays-Bas, Allemagne et Amérique latine ; concert Place de la Bastille avec Renaud, Johnny Clegg… (8/07) ; album Puta’s fever (sept., Virgin) ; Olympia (25-25/11).alt

1990 : suite de la tournée Puta’s fever ; plusieurs scènes parisiennes (la Cigale, l’Élysée-Montmartre, les Folies Pigalle…) ; puis Canada, USA, Mexique.

1991 : album King of bongo et tournée ; Bataclan (avril) ; « Caravane des Quartiers » au Val Fourré de Mantes-la-Jolie ; Francofolies de La Rochelle ; Parvis de la Défense avec la troupe Royal de Luxe (9/08) ; Mexique, Japon.

1992 : album live In the hell of Patchinko ; opération Cargo 92 avec le Melquiades-Ville de Nantes qui appareille en mars pour l’Amérique latine (une centaine de concerts entre mars et juillet).

1993 : Concert de Negu Gorriack à Bilbao (Manu Chao, Gambeat et l’Argentin Fidel Nadal figurent à l’affiche sous le nom de Radio Bemba, 30/10) ; deux mois (nov.-déc.) à bord d’une vieille locomotive en Colombie, El Expreso del hielo (L’Express de glace).

1994 : 5e et dernier album de Mano Negra, Casa Babylon ; livre Mano Negra, « entièrement fait à la main, 148 pages afin de vous conter les aventures de la Mano Negra » couplé à un disque 25 cm, Bande originale du livre (éd. Patchanka/Syros, 29 x 29 cm).

1995 : Manu Chao jette l’ancre à Madrid.

1998 : s’installe à Barcelone ; spectacle A Feira das mentiras, à Compostelle (7-12/07) ; 1er album solo, Clandestino ; tournée d’été en Espagne.

1999 : Victoire de la Musique (album de musiques traditionnelles ou du monde) pour Clandestino ; début de la tournée, Radio Bemba Tour, en Amérique du Sud.

2000 : suite de la tournée en Amérique du Sud de l’été à la fin de l’année.

2001 : reprise de la tournée de juin (la Cigale, 7-8/06) à septembre ; album Próxima estación… Esperanza (août) ; Grande Halle de la Villette (4-5/09) ; Paris Bercy (27 /09).

2002 : Victoire de la Musique (album de musiques traditionnelles ou du monde) pour Próxima estación… Esperanza ; 1er album live Radio Bemba Sound System et tournée internationale de mai à juillet (seule date en France : Marseille, 5/07) ; festival de jazz de Montréal, Festival d’été de Québec, Vieilles Charrues, Nuits Atypiques de Langon…).

2004 : 3e album studio, Sibérie m’était contéee (livre-disque Mille Paillettes/Actes Sud).

2007 : 5e album La Radiolina ; tournée aux USA (North American Tour) d’une vingtaine de dates ; Festival d’été de Québec (80 000 spectateurs) ; tournée European Tour à l’automne.

2008 : tournée de printemps (32 dates), Tombolatour ; Paris Bercy (11-12/06) ; suite de la tournée au Mexique et aux USA.

2009 : Russie (St-Petersbourg, Moscou et Kazan, 23-27/06), festival Solidays (Paris, 28/06) ; tournée en France à la rentrée (12 concerts du 7/09 au 1er/10 dont la Fête de l’Humanité le 11/09) et sortie le 14 septembre du double CD-DVD live Baionarena (concert Tombolatour enregistré à Bayonne).